03/06/2004

Luca di Montezemolo à la tête de FIAT

Vu sur le site Autosital.
 
30 mai 2004
 Luca di Montezemolo à la tête de Fiat
Par Vincent Royer

Conseil d’administration exceptionel ce dimanche après le décès jeudi d’Umberto Agnelli. C’est le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, qui prendra la tête du groupe Fiat.

Luca di Montezemolo.
 
On ne présente plus Luca di Montezemolo, le Monsieur Ferrari -et Maserati- depuis les années 90. C’est lui qui a été nommé dimanche à la tête de Fiat, en conseil d’administration exceptionnel, après la disparition dans la nuit de jeudi à vendredi d’Umberto Agnelli.
 
Après avoir étudié le droit, il a dirigé la Scuderia Ferrari au milieu des années 70. Il a également participé à l’organisation en Italie de la Coupe du Monde de Football en 1990.
Il sera épaulé de John Elkann, 28 ans, l’un des héritiers de l’empire Agnelli, nommé vice-président. John Elkann est en fait le petit-fils de l’ancien président de Fiat, Gianni Agnelli, décédé au début 2003.
 
A noter aussi l’entrée au conseil d’administration d’Andrea, le fils d’Umberto Agnelli.
A la suite de ces nominations, Giuseppe Morchio, l’actuel numéro du groupe, et que beaucoup voyaient déjà remplacer Umberto Agnelli, a présenté sa démission.
 
Par ces nominations, la famille Agnelli fait taire les rumeurs et les hypothèses qui la disait favorable à un désengagement du premier groupe industriel italien.
 
Luca di Montezemolo, récemment nommé patron des patrons italiens, laisse donc une place vide à la tête de Ferrari. Jean Todt, qui devait prendre de nouvelles fonctions à la tête de ce même groupe le 1er juin, pourrait bien avoir une seconde promotion plus rapidement que prévu. A suivre...

 
 

10:57 Écrit par Stephane De Coninck | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.